emoji

10% de rabais sur panier de 500$+*

emoji

Code promo :

emoji

Expire le 25 mai

emoji
shopping_cart
Panier
2017-03-08

Comment bien nettoyer son véhicule au printemps ?

Banner

Quand enlever les pneus d'hiver ?

Bien que la loi québécoise exige de les garder jusqu'au 15 mars, la neige et les températures froides nous amènent parfois à attendre un peu... mais pas trop ! Les pneus d'hiver utilisés sur de l'asphalte chaud s'endommagent et entraînent des freinages beaucoup moins efficaces. De plus, les pneus d'hiver ayant une gomme plus molle auront tendance à être moins performants en ce qui a trait à la tenue de route, en particulier dans les virages.

Profitez-en pour vérifier la pression... On le dit et on le répète, un pneu sous-gonflé entraîne une surconsommation de carburant et s’use prématurément. Par exemple, un pneu sous-gonflé d'à peine quatre livres se traduit par une hausse de consommation d'essence de 2 %.

Perdre les kilos en trop

Par mesure de sécurité, en hiver, on traîne des pelles, du sable, du sel, des plaques de traction, des mitaines, etc. Il est temps de retirer tout ça pour alléger votre véhicule. Une surcharge pondérale, c'est aussi mauvais pour votre voiture que pour vous ! En effet, plus on augmente le poids d'un véhicule, plus il consomme de carburant.

Laver, laver...

Sel, sable et cambouis : votre véhicule est probablement très sale, dedans comme dehors. Il vous faut donc bien le laver pour éviter que la saleté n'endommage directement les surfaces sur lesquelles elle est incrustée ou n'y attire l'humidité et la rouille. Même vos freins devraient être lavés !

Pour un beau « body »

Il vaut mieux laver l'extérieur de votre voiture quand le ciel est couvert, sinon à l'ombre ou à l'intérieur. En effet, les gouttelettes d'eau du lavage se transforment en loupes miniatures sous l'effet des rayons du soleil et endommagent la peinture.

Malgré les considérations écologiques, il est important d'utiliser de l'eau, beaucoup d'eau, pour bien nettoyer. Une lance à pression permet toutefois de limiter le gaspillage en rendant le jet beaucoup plus efficace pour déloger la saleté, particulièrement sur les moulures, à l'intérieur du tour des ailes et sous le véhicule. Il faut arroser tant que l'eau qui s'égoutte n'est pas claire.

Inutile de vous donner un cours sur la façon de laver un véhicule, mais rappelons tout de même que d'utiliser des produits spécialisés donne généralement de meilleurs résultats (le savon à vaisselle laisse des dépôts de cire, les détergents trop puissants peuvent rayer la peinture et nuire au lustre, etc.) et qu'il faut toujours laver de haut en bas.

Vous pouvez laisser sécher votre véhicule à l'air libre, mais tout votre beau travail sera terni par les minéraux de l'eau qui resteront collés à votre véhicule. Idéalement, séchez-le avec une serviette en microfibre, absorbante, mais qui ne fait pas d’égratignures ou mieux encore, avec un chamois.

Finalement, pour les plus méticuleux, appliquer une cire ou un scellant rendra votre véhicule encore plus étincelant... et facilitera vos prochains lavages.

La beauté intérieure, ça compte aussi

Évidemment, il vous faudra passer l'aspirateur pour éliminer tout le gravier et le sable accumulé. Bien que les petits aspirateurs à main soient bien pratiques, leur puissance est limitée; quelques dollars investis pour avoir accès à l'aspirateur industriel de la station-service voisine vous faciliteront la tâche et vous feront économiser bien du temps.

Pour les tapis cernés, une solution d'eau et de vinaigre vous aidera à faire disparaître les traces laissées par le calcium.

Il est important de bien nettoyer sous les tapis pour éviter que l'humidité ne s'y installe et amène son amie la corrosion faire la fête et attaquer votre plancher... Vous ne voulez probablement pas que votre voiture devienne comme celle de Fred Caillou !

Nettoyez toutes les surfaces intérieures - tableau de bord, portières, sièges - avec un linge imbibé d'eau chaude ou d'un produit approprié. Évitez l'ammoniaque qui pourrait endommager les plastiques.

Il ne vous reste plus que les vitres ! Utilisez un nettoyant spécialisé ou un mélange d'eau et de vinaigre... mais, ici aussi, évitez l'ammoniaque qui pourrait endommager les vitres teintées ainsi que les pellicules protectrices.

Tout beau, tout propre

Voilà, votre véhicule est presque comme neuf. Si vous désirez raviver la flamme et lui offrir un petit relooking, changez-lui les roues. Vous pourriez être surpris de la différence de style !